Tout pour manager

Un réseau d'experts à votre service

By

Réviser son système informatique

Une révolution silencieuse s’est mise en marche depuis de nombreux mois : celle des Progiciels de Gestion Intégrée (PGI) dont la mise en place s’est généralisée ces derniers mois. L’année 2001 sera celle des PME / PMI dans ce domaine.

Un constat

Les systèmes d’informations des PME/PMI (autrement appelés systèmes informatiques), ont énormément évolués depuis la fin des années 70. De systèmes très fermés, peu souples, gérés par des équipes informatiques sclérosantes (l’état dans l’état), on est passé à des systèmes ouverts et globaux.

Certaines entreprises se retrouvent ainsi après quelques années d’informatisation avec des empilages de logiciels (achetés tels quels ou développés en interne), qui manquent souvent de cohérence entre eux et rendant difficile l’adaptation à de nouveaux besoins.

Read More

By

Knowledge Management et capitalisation des connaissances dans les professions intellectuelles : avocats, ingénierie

Le Knowledge Management (KM) ou management des connaissances devient un enjeu de plus en plus stratégique dans les organisations dont la valeur est centrée sur les hommes qui la composent. C’est le cas par exemple des cabinets d’avocats, des sociétés de conseil, des sociétés d’ingénierie…

Trop d’entreprises voient ainsi disparaître du jour au lendemain une part de leur savoir-faire, de leur expertise, de la connaissance du client suite au départ d’un collaborateur.

Or, tout collaborateur accumule au fil des années et des cas traités dans son poste des connaissances dans des domaines variés comme par exemple :
– la veille réglementaire, concurrentielle ou technologique
– les informations qualifiées et enrichies sur l’ensemble de suivi d’affaires client (contacts, changements, engagements, difficultés, …)
– la documentation de référence, les méthodes, les process, les contrôles, …
– la découverte de solution adaptées face à des problèmes rencontrés
– la réalisation de dossiers particuliers, …

La connaissance : une information enrichie

Il y a souvent confusion entre information et connaissance. Le concept d’information, n’est pas toujours bien compris, car l’information n’est pas une fin en soi. Le besoin réel n’est pas tant d’avoir des informations disponible en quantité (trop d’informations tuent l’information), mais des connaissances, disponible en qualité.

C’est donc l’objet des concepts de gestion des connaissances et de bases de connaissances. Nous sommes entrées depuis quelques années dans la société de la connaissance, qui va progressivement remplacer la société de l’information. Si l’idée de gérer les connaissances semble évidente, les méthodes pour y parvenir sont parfois complexes, et le résultat aléatoire si les besoins sont mal qualifiés.

Ainsi sont parfois commercialisées, sous l’appellation KM, des solutions simplement documentaires sans réel apport méthodologique et sans capitalisation réelle.

Une méthode appliquée aux solutions

Le management des connaissances est ainsi avant tout une approche méthodologique permettant de capitaliser au mieux le patrimoine de savoir-faire et de connaissances détenu par les collaborateurs d’une entreprise. Sans cette approche méthodologique et un accompagnement du changement, le projet est voué à l’échec.

Dès lors qu’il s’agit de faire évoluer les habitudes de travail et les mentalités, il est nécessaire d’avoir une approche globale dans l’organisation (qu’il s’agisse d’une entreprise, d’un organisme, d’une collectivité ou d’une association) et surtout initiée par la direction. C’est un projet aux enjeux stratégiques, ne l’oublions pas !

La mise en oeuvre

Pour arriver à coup sûr à un résultat, il s’agira avant tout de travailler de manière progressive.

La première étape sera ainsi de déterminer le périmètre d’intervention : l’entreprise, un service, un processus particulier, …

La deuxième étape consistera à qualifier dans l’organisation les groupes de connaissances sensibles(ou vecteurs) qui y séjournent en vue de les valoriser et d’en optimiser l’usage.

La troisième étape consistera à identifier tous ces producteurs de connaissances associés, qu’ils soient humains, techniques, internes ou externes.

La quatrième étape consistera à imaginer le système qui permettra de systématiser voire d’automatiser et pérenniser l’ensemble de ce processus.

Outiller sa démarche avec intra’know

Vous pouvez contacter la société ooPartners.com et demander un essai du logiciel intra’know en allant sur le site de la solution www.intraknow.com.

Bonne découverte

By

Master Management de la qualité

Former des professionnels de la qualité dans les entreprises et les organisations d’industries et de services

Objectif de la formation

Le Master Management de la qualité a pour finalité de former des professionnels qualifiés et compétents pour piloter et accompagner les démarches qualité dans les entreprises et les organisations d’industries et de services (y compris les services publics et non marchands), quelle que soit leur finalité, leur taille d’effectifs ou leur type.

Cette formation permet d’acquérir une DOUBLE COMPETENCE en Management de la Qualité.

Les objectifs pédagogiques concernent :
– la maîtrise des principales normes nationales et internationales de certification, les évolutions de celles-ci.
– la capacité d’appréhender de nouvelles normes.
– le diagnostic des organisations à partir de démarches spécifiques
– l’élaboration de plans d’actions aboutissant aux certifications.

Comment intégrer ce Master?

Condition d’accès :
Etre titulaire d’un diplôme de niveau Bac+4 (Maîtrise, 1ère année de Master ou titres équivalents), quelle que soit la spécialité (gestionnaires, économistes, juristes, scientifiques, ingénieurs…), compte tenu de la double compétence offerte par ce Master.

Procédure d’admission :
Examen du dossier de candidature
Entretien de sélection

Débouchés

Le management de la qualité dans la production et les services concerne tout type d’entreprise et d’organisation :
– Responsable qualité
– Responsable de processus
– Auditeur interne ou externe
– Qualiticien dans une structure qualité

By

Accompagnement à la Recherche d’Information Economique

L’intelligence économique doit être initiée simplement, par la recherche d’information ponctuelle et pas par la veille. Trop d’entreprises en ont mesuré les conséquences. Ce livre présente des méthodes pour organiser concretement une recherche et la mener à bien, même lorsque l’entreprise n’a pas de gros moyens.

By

Site référençant des outils pour aller vers le KM

Bien plus qu’un site Internet, le KM (knowledge management) en actes, grâce à une technologie avancée, qui vous permet de publier et partager directement interventions et documents dans des bases structurées qui s’enrichissent en permanence…