Tout pour manager

Un réseau d'experts à votre service

By

Cycle d’Etudes postgrade en Gestion de projets internationaux

Les études postgrades en gestion de projets internationaux sont issues d’une collaboration entre les domaines Santé, Economie et Ingénierie de la Haute Ecole Arc. Elles permettent de développer des compétences dans la construction et la gestion de projets ayant trait à la multidisciplinarité dans un contexte interculturel. Les cours sont orientés vers l’application.

Détail cursus

1er cycle « Chargée de projets » en 4 modules
Compétences visées:
– Comprendre les principes fondamentaux de la gestion de projets
– Construire un projet virtuel dans un contexte défini, en prenant en compte les méthodes enseignées et la connaissance du contexte
– Elaborer un budget opérationnel pour un projet, en tenant compte des ressources humaines, des investissements et des coûts de fonctionnement
– Analyser un projet dans les 4 domaines (GP, GH, GF et expatriation) en sollicitant des points de vue variés
– Comprendre son style personnel dans la communication et l’élargir par de nouvelles techniques en y insérant la dimension interculturelle

2ème cycle : « Coordinateur-trice de projets»
Compétences visées :
– Utiliser et maîtriser les outils de planification et de pilotage de projets
– Comprendre les dynamiques des relations internationales actuelles et leur influence sur le développement de projets
– Elaborer un plan de financement des projets en intégrant des notions de risques monétaires
– Négocier les partenariats et gérer les conflits liés aux problèmes de travail en équipe
– Evaluer les besoins en outils spécifiques dans la gestion de projets et mettre sur pieds un plan de développement personnel

3e cycle : « chargé-e de programme »
Compétences visées :
– Comprendre les concepts de base de l’analyse macro-économique moderne
– Evaluer le milieu socio-économique dans lequel le ou les projets doivent s’insérer
– Maîtriser les outils de suivi et d’évaluation des programmes
– Mettre en œuvre les moyens d’assurer la qualité et durabilité des projets, prévoir le transfert et la pérennisation des programmes
– Sélectionner et appliquer les outils de marketing dans un contexte de projets internationaux
– Comprendre et appliquer les principes de base de la gestion des ressources humaines

By

Bachelor of Science in Engineering and Management

L’ingénieur de gestion est un ingénieur généraliste qui a la capacité de prendre en charge le management complet d’un projet multidisciplinaire intégrant des aspects techniques, économiques, organisationnels et
sociaux.

Dans ce type de projets industriels ou « sur mesure », des spécialistes de différents domaines sont réunis et
l’ingénieur de gestion doit en particulier comprendre et coordonner l’activité de ces spécialistes. L’ingénieur de gestion a sa place dans toutes les entreprises ayant principalement une activité d’ingénierie technique : entreprises industrielles et de services.

Nouvelle filière

En septembre 2006, le département comem+ de la HEIG-VD a ouvert une nouvelle filière Bachelor en "Ingénierie de Gestion", orientée techniquement vers les Technologies Industrielles (TIN).

Les études de la filière durent trois ans, thèse de Bachelor comprise, et visent le titre professionnel de "Bachelor of Science in Engineering and Management".

Les trois piliers de la formation sont :
– l’ingénierie (sciences et techniques)
– le management
– la communication humaine

La part de l’ingénierie est prépondérante dans le plan d’études (environ 55%), avec entre autres les disciplines suivantes : génies mécanique et électrique, électronique, systèmes d’information et communication.

La formation comprend aussi de nombreux cours de management de projets et d’entreprises.

Une importance particulière est accordée à la communication et à la maîtrise des langues, notament de l’anglais et de l’allemand. En dernière année, deux options sont prévues :
– Gestion de la production / Production management
– Développement d’affaires / Business developement

De multiples possibilités d’emploi

Selon les structures, le rôle de l’ingénieur de gestion peut s’apparenter :
– soit à celui de l’ingénieur technico-commercial : prospection de marché, négociation contractuelle avec le client et suivi commercial et technique de la réalisation du projet,
– soit à celui du chef de projet : élaboration de la proposition technique et encadrement de la réalisation du projet,
– soit à celui de l’ingénieur qualité ou de l’ingénieur de gestion de la production : logistique, méthodes, procédés, ordonnancement, contrôle, planification.

L’ingénieur de gestion évolue dans sa carrière en prenant des responsabilités adaptées à son expérience et à sa personnalité. Dans certains cas, il peut ainsi être amené à prendre des fonctions importantes de l’entreprise telles que responsable de "grands comptes" (Key account manager) ou d’une unité opérationnelle (Business Unit Manager). Il peut aussi développer de nouvelles entités dans un esprit d’intrapreneuriat ou d’entrepreneuriat.

Les métiers de l’ingénieur de gestion évoluent et prennent des places de plus en plus importantes dans la vie économique et industrielle, aussi bien en Suisse que dans d’autres pays. L’ingénieur de gestion peut prendre différente", en Angleterre des "Project Managers", au Canada des "Ingénieurs Industriels", puis en Belgique nous retrouvons des "Ingénieurs de gestion".

By

Programmes de 2è cycle en gestion de projet

Les programmes de 2e cycle en gestion de projet dépendent de l’École des sciences de la gestion (ÉSG) de l’UQAM. Celle-ci, avec ses 14 000 étudiants, figure parmi les plus grandes institutions d’enseignement de la gestion en Amérique du Nord. Sa renommée est due à la fois à son caractère dynamique, souple et innovateur, son ouverture d’esprit à l’égard du milieu des affaires ainsi qu’à la qualité de ses diplômés.

Détail du cursus

Le programme de Maîtrise en gestion de projet de l’ESG, offert en français depuis 1976, est unique en son genre dans le milieu universitaire. C’est un programme qui se maintient à l’avant scène dans le monde de la gestion de projet. Il a été élaboré conjointement par les constituantes de l’Université du Québec. 

Le programme est offert à Montréal, à Québec, à Trois-Rivières, à Chicoutimi, à Hull, à Rouyn et à Rimouski. La profession est régie par une association professionnelle, le Project Management Institute (PMI) qui a reconnu l’excellence des programmes en gestion de projet offerts par le réseau de l’Université du Québec en les accréditant. 

Nos programmes sont les seuls au Canada à être accrédités par le PMI.

By

Ingénieur CESI

Devenez Ingénieur par la formation continue au CESI (Centre d’Etudes Supérieures Industrielles)

Cursus d’ingénieur

Programme
La formation s’adresse à des techniciens supérieurs qui souhaitent évoluer vers des fonctions d’ingénieur et de manager. 

La mondialisation des marchés, la vitesse et l’importance des changements technologiques dans l’entreprise influent de plus en plus sur le métier de l’ingénieur.
Former un ingénieur aujourd’hui implique de lui faire acquérir :
– de solides connaissances scientifiques et une large culture technique,
-des outils d’analyse et de synthèse et une aisance de raisonnement logique,
– une maîtrise d’outils méthodologiques utilisés dans l’industrie,
– des méthodes d’innovation et de veille concurrentielle et technologique,
– des connaissances en économie, en gestion et droit appliquées à l’industrie,
– de réelles capacités d’expression écrite et orale, et la maîtrise de l’anglais professionnel. 

L’ingénieur cesi est capable de manager des équipes pluridisciplinaires et de diriger des projets. Il a des ouvertures et des capacités d’adaptation dans de nombreux domaines d’activité. 

La progression pédagogique de la formation amène l’élève ingénieur à une maîtrise des outils et des méthodes de l’ingénieur. Elle alterne cours magistraux, séances de travaux pratiques et projets pour lesquels les élèves deviennent acteurs de leur propre formation, en groupe ou individuellement. 

Chaque élève ingénieur formalise son projet professionnel, c’est à dire la fonction d’ingénieur qu’il va exercer en entreprise. 

L’élève ingénieur organise son parcours de formation en entreprise comme en centre en fonction de ce projet professionnel, et notamment le choix de son projet industriel et de ses compléments de formation

Public
Vous êtes technicien confirmé depuis plusieurs années et vous souhaitez évoluer.

Si vous avez au moins un niveau bac+2 scientifique ou technique et 3 ans d’expérience professionnelle, ou encore un titre de niveau IV (bac) et 8 ans d’expérience professionnelle (dont 3 comme technicien), vous pouvez vous inscrire aux épreuves de sélection à l’entrée à l’école d’ingénieurs du cesi.

L’école vous propose différentes formules de mise à niveau pour actualiser vos connaissances et augmenter vos chances de réussir les tests d’entrée.

Si vous êtes titulaire d’un Doctorat scientifique ou technique, vous pouvez intégrer la formation d’ingénieur par la VES.

L’objectif de notre dispositif est de permettre à des docteurs scientifiques ou techniques d’obtenir un diplôme d’ingénieur CESI avec un parcours allégé qui s’appuie sur la VES (décret n°2002-529 du 16 avril 2002), le tout en adéquation avec le projet fondateur de l’ei.cesi.

Doté d’un programme allégé en science, ce cursus vous permet de faire une formation d’ingénieur en 20 mois

By

Mastère spécialisé Responsable Amélioration continue et Performance industrielle

Préparé par le CESI

Objectif : Former des ingénieurs et cadres managers garants d’une politique d’amélioration continue cohérente.

Cursus

Programme
Stratégie
Maîtriser les principes fondamentaux de l’amélioration continue via le kaizen et le lean management.
Pouvoir définir les axes d’amélioration propre à chaque entreprise et être capable de les situer dans une politique globale de progrès en y intégrant les éléments comptables, financiers et stratégiques de l’entreprise.

Maîtrise des outils
Maîtriser les outils et méthodes liées à l’amélioration continue (6 sigma, SMED, Hoshin…) afin de privilégier l’outil et la méthode adéquate.
Acquérir les connaissances nécessaires en production, maintenance et qualité pour l’aide à la décision.

Déploiement sous forme de projet
Déployer la politique sous forme de projet en mettant notamment en place un plan d’action de progrès avec les indicateurs pertinents.
Gérer et contrôler le budget d’un projet d’amélioration afin d’atteindre les objectifs fixés en terme de retour sur investissement.

Management
Identifier les freins possibles rencontrés à tous les niveaux lors de la mise en place et du déploiement du projet.
Maîtriser la communication et les canaux d’informations traditionnels de l’entreprise et s’inscrire dans une stratégie globale de communication.
Savoir gérer une équipe multidisciplinaire et définir les actions de formations nécessaires au développement des outils et méthodes.

Résumé du programme
FORMATION ENCADREE = 46 jours

Les concepts d’amélioration continue = 4 jours
Principes et concepts du Kaizen et du reengineering.
Le lean Management et l’organisation de la chaine de valeur ajoutée.

Les outils de l’amélioration continue = 23 jours
Les 5S : la démarche et la mise en œuvre sur le terrain
La TPM et la performance des équipements
Le SMED et la performance des changements de série
Les techniques d’audit
Hoshin, le management par la percée
Value Stream Mapping et l’optimisation des flux
Le Kanban et l’optimisation de la production
6 sigma
L’analyse de la valeur.

La stratégie de déploiement = 10 jours

Stratégie et gestion d’entreprise
Veille stratégique et benchmarking
Qualité et performance industrielle
La politique achat

Les outils de déploiement = 8 jours

Management de projet
Conduite du changement
La communication

Régulations, suivi et synthèse = 1 jour

EXPERTISE PROFESSIONNELLE = 11 jours
REALISATION D’UN PROJET EN ENTREPRISE

Déroulement de la formation

Cette formation se déroule en alternance école-entreprise sur une année complète selon le rythme suivant :
2 semaines en centre en début de formation
4 semaines en entreprise
1 semaine en centre
10 mois en alternance centre-entreprise à raison d’une semaine en centre par mois